La Papouasie-Nouvelle-Guinée et l'OCDE concluent un partenariat sous l'égide de l’initiative « Inspecteurs des impôts sans frontières »

 

18/10/2018 – L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et la Commission fiscale de Papouasie-Nouvelle-Guinée ont convenu ce jour d'intensifier leurs efforts pour lutter contre les pratiques d'érosion de la base d'imposition et de transfert de bénéfices des entreprises multinationales en Papouasie-Nouvelle-Guinée, grâce à la participation à l'initiative OCDE/PNUD Inspecteurs des impôts sans frontières. Ce projet permet d'envoyer des experts fiscaux dans des pays en développement afin de travailler aux côtés d'agents des administrations fiscales locales sur des vérifications de grandes entreprises, et a généré plus de 400 millions USD de recettes fiscales supplémentaires dans le monde à ce jour.

 

Charles Abel, le vice‑Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée et Ben Dickinson, Chef de la division des relations internationales et du développement au Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, ont échangé des courriers ouvrant la voie au détachement d'experts à la Commission fiscale.

 

S'exprimant lors de la cérémonie de signature clôturant les réunions des ministres des Finances de l'APEC accueillies par la Papouasie-Nouvelle-Guinée cette semaine, le vice-Premier ministre Abel a déclaré : « Les grandes entreprises doivent acquitter la juste part de l'impôt dont elles sont redevables en Papouasie-Nouvelle-Guinée et doivent en fournir la preuve. Notre adhésion à l'initiative Inspecteurs des impôts sans frontières nous aidera à atteindre cet objectif et à protéger notre base d'imposition, surtout dans les secteurs de l'exploitation minière, de la forêt et de la pêche. »

 

Ben Dickinson a ajouté : « Nous sommes heureux d'apporter un soutien pratique aux efforts actuellement déployés par la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour contrer l'érosion de la base d'imposition et le transfert de bénéfices et pour mobiliser des recettes supplémentaires au service du développement ».

Papua New Guinea and OECD agree new 'Tax Inspectors Without Borders' partnership

Ben Dickinson (Chef de la division des relations internationales et du développement au Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE) et Charles Abel (Vice‑Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée)

Le premier déploiement de spécialistes des vérifications fiscales en Papouasie-Nouvelle-Guinée devrait avoir lieu début 2019. 

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter le Secrétariat de l'IISF, Lawrence Speer à la Division des médias de l'OCDE (+33 1 45 24 79 70), ou Marilyn Watuna à la Commission fiscale de Papouasie-Nouvelle-Guinée (+675 322 6897).

 

Documents connexes